Actualités

A la une ...

AGENDA // DATES À VENIR

 

EUROPE CONNEXION

 

 

ORPHELINS

 

 

 

 

RÉSIDENCES // CRÉATION EN COURS

 

MON PROF EST UN TROLL (création 2020-2021)

 

Qui sommes nous ?

La compagnie

La compagnie Souricière a été créée en 2008 à la suite d’une envie de défendre un répertoire théâtral contemporain en prise directe avec son époque.
Lars Noren, Stefano Massini, Alexandra Badea et Dennis Kelly sont les auteurs dont nous avons exploré les oeuvres. Ils ont en commun une écriture singulière revisitant la fiction, et une mise en perspective des grandes thématiques universelles avec les enjeux de notre temps.

En plus de son travail de création, la compagnie s’engage régulièrement dans des actions de transmission. Ateliers amateurs pour adultes, interventions en option théâtre dans des lycées et stage d’initiation au théâtre en direction de la jeunesse font partie intégrante de notre activité.

Résolument tournée vers un théâtre mettant à nu les souffrances de l’Humanité dans un monde immaîtrisable, la Compagnie Souricière fait sienne la citation d’Edward Bond :

«Le théâtre doit parler des causes de la détresse humaine et des sources de la force humaine.»

La compagnie Souricière est soutenue par la Ville de Toulon, la Métropole Toulon-Provence-Méditerranée, le Département du Var, la Région SUD Provence-Alpes-Côte d’Azur et la DRAC Provence-Alpes-Côte d’Azur.

«Le théâtre doit parler des causes de la détresse humaine et des sources de la force humaine
Edward Bond

Ce que nous créons

Les spectacles

Spectacle en création :

MON PROF EST UN TROLL

De Dennis Kelly – création 2020-2021

 

 

Alice et Max sont deux enfants turbulents. Pas une bêtise ne leur échappe pour faire tourner en bourrique leur institutrice. Elle finit par rendre les armes, et séjourner en maison de repos pour dépression nerveuse.

Arrive alors un nouveau directeur : Un troll. Il règne sans pitié sur l’école en forçant les élèves à travailler toute la journée dans une mine d’or. À la moindre incartade, les garnements sont dévorés par la créature.

Alice et Max tentent de se rebiffer mais les adultes ne semblent pas prendre au sérieux leur détresse. Ni leur maman, ni l’inspecteur des écoles, ni l’agent de police…et encore moins le Président de la République. Ils se désespèrent d’être entendus, jusqu’à ce que sorte de leurs cerveaux une brillante idée…

 

DISTRIBUTION

Mise en scène : Vincent Franchi
Avec : Cécile Petit et Nicolas Violin
Assistante : Maëlle Charpin
Lumières et régie générale : Léo Grosperrin
Création musicale : Benjamin Delvalle

 

RÉSIDENCES

Du 22 au 29 avril 2020 au Théâtre des Halles, Avignon – sortie de résidence le 29 avril 2020.

Du 15 au 22 mai 2020 au Centre Dramatique des Villages du Haut Vaucluse, Valréas – sortie de résidence le 20 mai 2020.

Télécharger le dossier

Spectacles en tournée :

ORPHELINS

De Dennis Kelly – création 2018

 

 

Liam et Helen sont frère et sœur, orphelins. Helen est en couple avec Danny.
Danny a un fils d’une ancienne compagne et Helen est enceinte de Danny.
Un soir, alors qu’Helen et Danny dînent chez eux aux chandelles, Liam, couvert de sang, entre dans l’appartement du couple et interrompt le dîner.
Qu’est-ce qui s’est passé ? A qui est ce sang ? Et dans quelle histoire Liam s’est-il encore fourré ?
Le couple va interroger Liam pour comprendre la situation. Mais son récit s’avère extrêmement confus, contradictoire, et évoluera en différentes versions. Au départ, Liam prétend avoir essayé de secourir un jeune pakistanais venant de se faire agresser au coin d’une rue… jusqu’à ce que la Vérité éclate et gangrène toute l’intimité familiale.

DISTRIBUTION

Mise en scène : Vincent Franchi
Avec : Marion Duquenne, Florian Haas et Marc Menahem
Assistante : Maëlle Charpin
Vidéos et sons : Guillaume Mika
Lumières : Léo Grosperrin
Photos : Roxane Samperiz

 

DIFFUSION
Dates à venir :

17 et 18 mars 2019 – Le Liberté, scène nationale de Toulon
Réserver

3 avril 2020 – Théâtre Denis, Hyères
Réserver

Dates passées :

20, 21, 22, 23 et 24 mars 2018 – Théâtre Joliette, Marseille

30 mars 2018 – Le Sémaphore, Port-de-Bouc

5 et 6 avril 2018 – Théâtre des Halles, Avignon

 

Télécharger le dossier

 

EUROPE CONNEXION

D’Alexandra Badea – création 2017

 

Ecrite en 2015, « Europe connexion » nous plonge dans le parcours professionnel d’un assistant parlementaire européen dont l’ambition est d’accéder à un poste de lobbyiste au service de l’industrie des pesticides alimentaires. Pour arriver à ses fins il manipulera tour à tour sa député, les commissaires européens, les associations de consommateurs, forgera de toute pièce de fausses ONG, de faux rapports scientifiques, et se construira tout un réseau organisé au service de sa propre réussite. Mais cette ascension fulgurante conduira progressivement le lobbyiste au burn-out.
Alexandra Badea nous fait vivre tout cela de l’intérieur, nous invitant à une plongée glaçante dans le cortex cérébral de ce personnage tiraillé entre cynisme, carriérisme et culpabilité; un parfait produit de notre époque.

 

DISTRIBUTION

Mise en scène : Vincent Franchi
Avec : Nicolas Violin
Assistante : Roxane Samperiz
Vidéos et sons : Guillaume Mika
Création lumières : Léo Grosperrin
Régie lumières : Leïla Hamidaoui
Diffusion : Maëlle Charpin

 

DIFFUSION
Dates à venir :

5 et 6 décembre 2019 – Théâtre des Halles, Avignon
Réserver

5 février 2020 – Théâtre Astrée, Villeurbanne
Réserver

14 mai 2020 – Théâtre de Romainville

Dates passées :

27 janvier 2017 – Espace Comédia, Toulon

10 février 2017 – Théâtre Denis, Hyères

16 février 2017 – Théâtre Joliette, Marseille

15 décembre 2018 – Théâtre Marélios, La Valette-du-Var

6-27 juillet 2018 – Théâtre Artéphile, festival OFF d’Avignon

12 février 2019 – Institut français, Barcelone

25, 26, 27, 28 février et 1er mars 2019 – Les traversées du TDB, Le Briançonnais

EXTRAITS DE PRESSE

« […] l’homme (excellent Nicolas Violin) évolue dans les hautes sphères du Parlement européen et de la Commission, à Bruxelles. […] On comprend comment le danger des pesticides cancérigènes ne fait jamais la une de la plupart des journaux. Terrifiant et efficace. » Gérard Rossi, L’Humanité.

« Dans une mise en scène de Vincent Franchi, une représentation qui cogne fort ! » Yonnel Liégeois, Chantiers de culture.

« Cette descente aux enfers à l’issue logique, est menée de main de maître par Nicolas Violin. Cadenassé dans un costume cravate asseyant sa position de technocrate, il nous fait vivre ses joies et ses tourments avec une parfaite maitrise de sa partition. […] La mise en scène de Vincent Franchi a su cerner l’essentiel du texte. » David Simon, La Gazette du théâtre.

« L’interprétation en tous points excellente de Nicolas Violin conduit la parole d’Alexandra Badea en ses recoins les plus glaçants. » Pierre Monastier, Profession Spectacle – Le Mag.

 

 


Le répertoire :

Femme non-rééducable

[mémorandum théâtral sur Anna Politkovskaïa]

De Stefano Massini – création 2014

 

Anna Politkovskaïa, journaliste russe connue pour ses prises de positions critiques envers la politique intérieure de Vladimir Poutine, et ses reportages sans concession sur le conflit en Tchétchénie d’où elle dénonçait sans relâche les crimes contre l’humanité, est retrouvée assassinée le 7 octobre 2006 dans l’ascenseur de son immeuble. Cet événement tragique conclut plusieurs mois d’intimidations du Régime, et de menaces de mort allant jusqu’à une tentative d’empoisonnement.
Femme non-rééducable du dramaturge italien Stéfano Massini retrace la dernière année de vie de la journaliste durant ses voyages en Tchétchénie. Dans sa structure fragmentaire proche d’un théâtre documentaire, la pièce est néanmoins construite comme une Tragédie moderne où la disparition de l’héroïne semble programmée, planifiée, inéluctable. Comme si tous les éléments narratifs, la froideur enneigée des montagnes Tchétchènes, l’aridité de cette terre, les eaux glacées du fleuve, tout ce décorum morbide étaient autant d’avertissements, de signes maléfiques d’un drame annoncé.

Reste le désert.

DISTRIBUTION

Mise en scène : Vincent Franchi
Avec : Maud Narboni et Amine Adjina
Assistante : Maëlle Charpin
Scénographie : Clémentine Cluzeaud
Vidéo : Guillaume Mika
Création lumières : Léo Grosperrin

Télécharger le dossier

 

Acte

De Lars Norèn – création 2012

Acte c’est l’histoire d’une rencontre improbable entre deux antagonismes, un choc des contrastes. L’un est en lutte contre le pouvoir d’État et l’autre veut se fondre dans la normalité et l’obéissance au système. Rapidement, la visite de contrôle vire à l’interrogatoire musclé où chaque camp s’efforcera de démonter la logique de l’autre.
Mais la force de leurs vérités va lentement s’effondrer sous le poids de l’Histoire.
Leur liberté affichée ne sera plus qu’un leurre dont ils finiront eux-mêmes par douter. Dépassés par les débordements pulsionnels de leurs corps et la remontée des souvenirs traumatiques des crimes de la génération antérieure, ces deux identités vont progressivement se dissoudre. Brisés, perdus, pris au piège dans l’étau de l’Histoire, fossoyeurs de leur propre disparition, « Elle » et « Lui » se noient dans les abîmes d’un monde à l’agonie programmée.
Que le réel soit combattu ou accepté, il détruit.
Reste le désert.

DISTRIBUTION

Mise en scène : Vincent Franchi
Avec : Mathilde Feuerbach et Mathieu Tanguy
Assistant : Fabien Hintenhoch
Scénographie : Clémentine Cluzeaud
Costumes : Pauline Penelon
Régie lumière et son : Léo Grosperrin

Télécharger le dossier

 

Marat-Sade

De Peter Weiss

Premier spectacle autour de l’assassinat de Marat par Charlotte Corday joué par le Marquis de Sade hospitalisé à l’hospice de Charenton en 1808.
« J’ai compris que ce monde est un monde de corps ! » affirme le Marquis de Sade.
« Au silence de la Nature, j’oppose mon action ! » réplique le révolutionnaire Jean-Paul Marat.
La pièce Marat-Sade, écrite en 1964 par le dramaturge allemand Peter Weiss, confronte deux visions du monde, deux éthiques philosophiques bien distinctes et irréconciliables.
Mais l’enjeu n’est précisément pas une réconciliation.
Dans la salle de baignade d’un asile psychiatrique, aménagée pour l’occasion en plateau de théâtre, les internés Sade et Marat vont opposer leurs convictions sur la fonction véritable de l’Homme face à l’Histoire. Faut-il sacrifier sa propre existence à résister aux évolutions politiques que l’on juge nuisibles ? Ou alors se protéger de ces vaines préoccupations, en s’abandonnant entièrement aux plaisirs de la chair ?
Ces deux « fantômes de l’Histoire », que seul le théâtre a pu réveiller, n’apporteront cependant aucune réponse concrète à nos problèmes contemporains. Leur vertu sera de dévoiler nos contradictions, et de nous encourager à la méfiance vis-à-vis des idées qui circulent sous l’appellation d’évidence.

Avec les publics

Les actions pédagogiques

ENGAGEMENT ARTISTIQUE AUPRÈS DU JEUNE PUBLIC

Depuis 2 ans je suis intervenant pédagogique pour l’option théâtre au lycée St-Exupéry. Ce lycée est situé dans les quartiers nord de Marseille, zone sinistrée socialement, ghettoïsée, et plaque tournante du trafic de drogue. Les élèves, vivant pour la plupart dans ces quartiers, sont éloignés de toutes les structures culturelles de l’hyper centre. Ces jeunes gens, dont beaucoup sont en décrochage scolaire, traversent concrètement des difficultés à vivre leur corps, et à exprimer une pensée construite, par manque de mots. Voilà, selon moi, l’enjeu fondamental et urgent de ce travail auquel les artistes doivent se confronter encore et toujours : donner des mots. Des mots pour chanter, pour crier, pour rire, pour écrire, pour rêver, pour se faire entendre, pour se défendre.
Cette expérience fut déterminante pour moi. L’artiste que je suis en a été profondément changé, marqué, remis en question. Je ne peux plus dorénavant penser ma pratique détachée de la réalité des territoires, sans un engagement fort et constant sur les publics défavorisés, et surtout sur la jeunesse qui doit être une priorité.
Je souhaite que les enfants soient au cœur du processus de création de ce projet. Qu’ils assistent à des répétitions, des présentations de maquettes, des étapes de travail, pour que nous partagions avec eux nos questionnements de créateurs. Leurs avis, souvent tranchés, nous seront précieux pour trouver le bon endroit de la réception.
Je souhaite également établir de vrais temps de discussion à l’issue des représentations, soit au théâtre où ils seront conviés, soit directement dans leur classe – le dispositif scénique permettant de pouvoir jouer dans tout type de salle. Des ateliers pratiques avec les acteurs (grands habitués du théâtre jeune public) et moi-même seront également proposés aux enfants sur la thématique du « Monstre ».
Vincent Franchi

 

LES ACTIONS PÉDAGOGIQUES :

Depuis deux ans, Vincent Franchi est intervenant pédagogique pour l’option théâtre du lycée Saint-Exupéry à Marseille.

Dans le cadre de sa prochaine création, Mon Prof est un Troll, la compagnie Souricière proposera des pistes pédagogiques théâtrales et musicales pour le jeune public.

En savoir + avec le dossier pédagogique

 

L’ATELIER PERMANENT DE PRATIQUE AMATEUR

Vincent Franchi est intervenant au sein de l’atelier permanent de pratique amateur mis en place par le Théâtre Joliette à Marseille.

De 2017 à 2019, il a mis en scène avec Marc Menahem Sous La Glace de Falk Richter, Love and Money de Dennis Kelly, et Dramuscules de Thomas Bernhard.

En savoir + sur les ateliers

 

«Le théâtre doit parler des causes de la détresse humaine et des sources de la force humaine
Edward Bond

Qui sommes nous ?

L'equipe

«Le théâtre doit parler des causes de la détresse humaine et des sources de la force humaine
Edward Bond

Vous avez des questions ?

Contact

C/O MOZAÏC, 31 rue Mirabeau – 83000 Toulon.

* Champs obligatoires